WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me
Bonjour et Bienvenue sur What Do We Eat !
C'est pas votre truc de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Carlisle Cullen - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Jane - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Ven 22 Jan - 22:02

    Sujet : Tell Me About The Forest
    Personnages : Dawn E. McAlister - Edward Cullen
    Statut : Privé - En cours
    Débuté le : Vendredi 22 Janvier 2010

Avez-vous déjà souhaité deux choses en même temps, et pourtant totalement contradictoires ? Oui, certainement. Eh bien, c'était absolument ce que je ressentais, mais en puissance mille. J'avais le besoin féroce d'être proche de Démétri, mais j'avais besoin d'espace et de temps pour réfléchir. Songer à tout ce qu'il venait de se passer... Beaucoup trop rapidement à mon goût d'ailleurs. Non mais j'avais l'éternité devant moi, et pourtant tout me tombait dessus à une vitesse incroyable. Qu'avais-je fait ? Je détestais cette situation. Heureusement, Démétri aussi avait besoin d'espace et de prendre du recul par rapport à tout ça, et j'eus une bonne excuse pour pouvoir m'éloigner de lui. J'ignorais où il était, s'il avait décidé de partir ou s'il était resté à la villa mais... Je lui faisais confiance. C'était idiot, moi qui était la personne la plus méfiante du monde, mais que voulez-vous, on s'imprégnait ou on ne s'imprégnait pas. Au pire, il partait et je saurai le retrouver à l'instinct.

Alors, sans raison, je courais. Je n'avais pas faim, pas besoin de chasser, mais pas besoin de courir non plus. Marcher aurait suffit et pourtant... je courais. Sans savoir pourquoi. Sans savoir où. Sans savoir comment je m'arrêterais... Je n'étais pas essoufflée. Je n'étais pas fatiguée. La course avait au contraire quelque chose de reposant... Elle occupait mon corps, et une partie de mon esprit s'occupait instinctivement d'éviter les arbres et les bosses dans le sol. J'étais libre de réfléchir à ce que je voulais sans être inquiéter par des pensées parasites ou des mouvements. Je courais pour réfléchir. Pourtant, il fallut bien s'arrêter un jour... Il ne fallait pas aller trop loin, sinon je mettrais un peu de temps à revenir. Un peu. Il ne fallait pas exagérer non plus. Ce fut au sommet de la pointe la plus haute d'Olympic que je m'immobilisai.

Je ne ressentais aucun manque, je n'avais jamais eu besoin de respirer. Mais je savais que, par réflexe, j'aurai du aspirer de l'air. Comme pour reprendre un souffle dont je n'avais pas besoin. Fermant les yeux, je m'exécutai cependant. Je voulais... sentir. Chaque être, chaque plante, je voulais entendre et écouter, sentir et humer. Je me croyais seule, mais un coup de vent me détrompa rapidement. Il y avait un vampire pas loin dans les environs. Je grondai... C'était vraiment obligé ? J'avais tendance à oublier que l'endroit était le territoire de chasse de la famille de ma mère. Pourtant, j'avais besoin de me changer l'esprit. Je n'avais pas eu l'occasion de discuter avec eux, et j'avais plus ou moins pété un câble en sauvant Démétri in extremis. Il allait peut être falloir que je m'explique. Alors, écartant mes bras je... me laissais tomber en arrière, dans le vide. Totalement en chute libre, je tombais. Je m'immobilisai dans les airs, la tête en bas, et je bénis ma ceinture qui empêchait ma chemise de se barrer. J'ouvris les yeux. En contrebas, je ne voyais rien... rien d'anormal. Me fiant à mon flair, je savais qu'il y avait des proies, et un vampire dans les environs... mais impossible de le voir. Ce vampire était drôlement doué ! Intriguée, je ne bougeai pas et attendis patiemment.


Dernière édition par Dawn E. McAlister le Mer 27 Jan - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Ven 22 Jan - 23:29

Il avait bien fallut que j'aille me nourrir après des jours où j'avais préféré vivre comme un reclu dans la villa. Elle avait beau être grande et pleine d'activités on finissait tout de même par s'y ennuyer à la longue. J'avais passé les deux derniers jours à relire mes romans favoris, à chercher de bons groupes de musique indépendante sur le web, et d'ailleurs, là, maintenant, j'avais une chanson de Rooney dans la tête qui me rendait pour le moins euphorique : Dropped par Phantom Planet.

Quand le soleil se léverait, les jolis sons qu'entendait Edward dans sa tête, les paroles rythmées chantées par le leader du groupe qu'il venait de découvrir seraient bien loin. Quand le soleil se léverait, nous serons lundi, le jour où l'on retourne à l'école, au lycée plus précisement. Mais ça, il évitait d'y penser, il faisait la sourde oreille, préfèrant offrir toute son attention à la musique qui obsédait son esprit de vampire adolescent, plus ou moins... Tandis qu'il errait dans la forêt du Mont D'Olympic, plus par plaisir que par nécéssité, il ne faisait pas franchement attention aux bruits autour de lui, pour une fois les animaux semblaient ne pas fuir à sa vue, et lui, leur passait devant comm si de rien était. Même sil il était affamé, il n'avait pas envie de chasser, pourquoi ? Il n'y a pas de raison précise, qui a besoin de raison d'ailleurs ? Vous ? Pas grave.
Il s'arrêtait de courir au bout de quelques mètres, plongeant avec élégance ses mains fines et si bien dessinée à l'intérieur de ses poches de jean, un beau jean brut, simple mais beau. Il vit quelque chose au loin, trés loin, tomber le long de la plus haute montagne des environs, une silhouette fine, trés fine, noire en étant la couleur principale, une légère touche de blanc venait agrémenter le tableau de maître. Il s'arrêta, arquant un sourcil, circonspect.
C'est quoi ce... Délire... ? Il vit un daim qui avancait plus loin à sa gauche, la bestiole s'immobilisa à la vue du jeune homme blafard, terrorisée. Edward l'observa, amusé :
Profite pendant qu'il en est encore temps... Oust ! Fit-il en balayant l'air de son bras. L'animal ne demanda pas sonr este et poursuivit son chemin au pas de course. Edward laissa échapper un petit rire avant de se concentrer à nouveau sur le point de chute de la chose, personne ou autre truc qui venait de se laisser tomber dans le vide. Plus rien n'était visible. Pas de là où il se trouvait en tous cas ! Il grimpa à l'arbre le plus proche en une vitesse phénoménale et atteignit la cime plus vite qu'il ne faut compter jusqu'à trois. Assis sur une branche assez épaisse il scrutait le ciel et les environs de ses yeux d'aigles noircit par la soif. Rien.
Il redescendit de son perchoir, couru plusieurs mètres et refit la même chose avec un arbre plus grand, quatre secondes cette fois. Là, il vit quelque chose, et ça n'était pas rien ! C'était elle ! La fille, l'hybride aux yeux tranchant azur, presque transparents, celle qui s'était imprégnée de Démétri lors de la dernière bataille à la frontière. Edward ouvrit grand les yeux, la scrutant de là où il se trouvait. La femme, elle aussi, semblait chercher autour d'elle, elle le sentait probablement, surement même.
Edward attendit qu'elle n'avance un peu, légèrement, quelques pas suffiraient, quelques pas pour que lorsqu'il ne saute de ses cinquante et quelques mètres de hauteur, il tombe nez à nez avec elle. Elle avança, à l'affut, suspectant tout mouvement, toute chose vivante passant près d'elle, ses pas étaient lents et son attitude contrôlée. Encore un peu... Songea-t-il. Et son voeu fut exhaucé ! Elle fit deux pas de plus, et, avec une souplesse indiscutable, il se laissa tomber jusqu'au sol, attérissant face à elle, elle se stoppa, préparant à attaquer, surprise par son interlocuteur descendant de nul part.
Wow du calme ! Déclara-t-il les mains en avant. Tu n'oserais pas attaquer ton demi-frère... ?
Fit-il hésitant entre l'écoeurement et l'amusement à ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Sam 23 Jan - 0:13

Bon. Le vampire ne se montrait pas. Le vent avait changé de direction, et je ne sentais plus son odeur... Soit il n'avait pas bougé, soit il avait filé... Impossible de le savoir dans cette position. C'était assez agaçant. Je restais un moment, suspendue dans les airs, la tête en bas. Finalement... Bon, en fait, je n'avais pas trop le choix, je l'avouai. Soupirant plus par habitude humaine - il ne fallait pas trop que je me laisse aller - que par réelle nécessité, j'atterris lentement au sol. Bon, puisque j'étais là, autant chercher ce fameux vampire. Je mis mes sens aux aguets et j'avançai prudemment, à l'affut. J'ignorais si ce vampire était végétarien ou non, et donc ami ou ennemi... De même, il ne m'était pas obligatoirement amical. Donc il valait mieux être prudent. A pas de loup - et c'était le cas de le dire - je marchais. Lentement, un pas après l'autre, prenant le temps de respirer chaque nuance dans l'air, d'écouter chaque mouvement autour de moi. Ma vision balayait les alentours, à la recherche du moindre froissement de feuille. Je me contrôlais, pourtant forcer mes sens de cette façon et en pleine forêt réveillait immanquablement mon instinct de loup. Ce n'était pas très prudent de le laisser ainsi si proche de ma conscience, je le savais, mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Si le vampire débarquait de nulle part, mes réflexes de loup me forceraient à lui sauter à la gorge... et je n'en avais pas spécialement envie. Pas aujourd'hui du moins.

De part mon don, j'étais beaucoup plus sensible au vent. Enfin, je connaissais mieux ses humeurs, ses caprices, ses habitudes et ses sifflements. Aussi, je devinai rapidement que quelque chose clochait et fendait l'air au dessus de moi. Un aigle ? Un oiseau ? Qui oserait fondre sur moi, hybride des deux races au sommet de toutes chaines alimentaires ? Je m'étais raidie bien avant que la "chose" ne se plante devant moi. Pas instinct et par réflexe, je me mis en position défensive et mon cœur fit un bond dans ma poitrine pour me permettre un transformation éventuelle. Ma bouche s'entrouvrit pour dévoiler mes crocs - je venais de les limer et ils avaient ainsi une taille à peu près normale - et un grondement sourd s'échappa de ma gorge avant d'avoir eu le temps de l'arrêter. Il cessa cependant brusquement lorsque mon cerveau reconnu... reconnu qui d'ailleurs ? Son visage... Ah oui, il était à la bataille. Elle avait eu du mal à le reconnaitre sans sa grande cape rouge. Ce devait être le fils dont Esmé m'avait parlé, celui qui avait du quitter sa famille pour rejoindre les Volturi... Et qui finalement n'était pas avec les Volturi mais avec avec sa famille, mais les Volturi ne le savaient pas enfin bref, une des raisons pour laquelle cette bataille avait été aussi bordélique. A ma réaction, il leva les mains en l'air et déclara avec un ton étrange :
    Edward : « Wow du calme ! Tu n'oserais pas attaquer ton demi-frère... ? »

Bah tiens je vais me gêner pensais-je en plaisantant. Mais il n'était pas hostile aussi je quittais rapidement ma position défensive. Il m'aurait fait ça il y avait trois semaines, le pauvre garçon serait en morceau. A croire que je me ramollissais, enfin. Cependant, je ne savais toujours pas à qui j'avais à faire... Mais lui semblait m'avoir reconnu. De même, je me demandais si Esmé avait raconté à tout le monde que j'étais sa fille, car lui semblait au courant. Mais quel monde de dingue. T.T Je ne savais plus sur quel pied danser. J'esquissai un léger sourire face à sa plaisanterie - je préférais prendre ça comme une plaisanterie - et le saluai d'un léger signe de la tête. Je ne savais pas à quoi m'entendre avec lui, ma partie loup ne pouvait pas concevoir l'idée qu'on puisse appartenir à deux meutes distinctes mais à qu'une seule en fait mais on fait croire que c'est l'une alors que c'est l'autre BREF un truc trop compliqué pour un cerveau de loup. Heureusement que le vampire était là pour relever le niveau. Le loup il t'emmerde, saleté de buveur de sang à la... Je fis taire mes instincts. Silence. Jamais d'accord ceux-là. >.< Je répondis doucement à... mon demi-frère donc avec un léger sourire en coin.
    Dawn : « Désolée... réflexe. On ne t'a jamais dit que c'était impoli de bondir devant les gens comme ça ? »


Dernière édition par Dawn E. McAlister le Dim 14 Fév - 23:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Dim 24 Jan - 1:07

Sur ses gardes, Edward observait chaque mouvement de la jeune fille, sa façon de se tenir, se façon qu'elle avait de le transpercer du regard, la façon dont le poids de son corps et son electricité naturelle faisait réagir le sol. Mais finalement, il la vit quitter sa position de défense, alors il fit de même, ramenant ses avant-bras le long de son corps fin.

Désormais, il se concentrait sur son esprit, et c'est qu'il y en avait des choses qui lui passaient par la tête à la jeune demoiselle ! Edward se concentrait à fin de ne pas en perdre une miette, certaines idées qu'elle avait étaient vraiment drôles, en d'autres circonstances Edward aurait décoché un de ces rictus habituels. Elle ne comprennait pas comment Edward pouvait-être au courant des liens qui l'unissaient à Esmé, c'était sans compter, que Dawn ignorait totalement le don du jeune brun.

Ne sachant que faire d'autre, elle sourit légèrement, pensant que c'était probablement la meilleure des solutions qui se présentaient à elle. Edward la regarda faire, sans bouger, le calme plât. Enfin, elle le salua d'un hochement de tête trés bref, et il fit de même, ayant son rictus cette fois, il ne put s'en empêcher lorsqu'il saisit le débat intérieur qui se déroulait dans le cerveau de l'hybride entre sa partie lupine et sa partie vampire. C'était assez drôle d'un certain point de vue songea-t-il pour lui même. Il eut d'ailleurs envie de rire à ce qu'il entendait, mais ne se permit pas par politesse.

Désolée... réflexe. On ne t'a jamais dit que c'était impoli de bondir devant les gens comme ça ?

Cette fois-ci, un léger rire s'échappa d'entre les lèvres d'Edward, un regard rieur l'accompagnant, ses yeux noirs brillaient avec une intensité folle, lumineuse.

Si. Je dois surement être impoli alors. Répliqua-t-il narquois.

Il se posait plusieurs questions. A présent, de quelle côté était-elle ? Verrait-elle toujours Esmé ou renierait-elle la famille toute entière pour avoir touché à son "bien-aimé". Edward se posait franchement la question. Amie ou ennemie ? Il n'avait pas la réponse ici non plus. Enfin, qu'avait-elle fait de Démétri ? Où l'avait-elle installé ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête, demeurant toutes sans exception... Sans réponses.

Où vis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Mar 26 Jan - 16:18

A mes mots, le vampire végétarien rit. C'était déjà ça de gagner, et je ne pus m'empêcher de lui sourire d'un air amusé à mon tour. Il semblait aller un peu mieux que la dernière fois que je l'avais vu... Son visage semblait s'éclairer même sans soleil, et ses yeux d'or fondu pétillaient de malice. Mais ce n'était peut être qu'une apparence... Peut être avait-il l'habitude de simuler ce genre d'expression pour donner le change au reste de sa famille. Hmm... N'empêche, ça ne me disait pas qui il était. Un des fils Cullen, ça je le savais, mais lequel ? Hmm... Emmett était le grand baraqué qui avait sauté sur le poil de sa sœur-adoptive-ex-femme-nouvelle-ennemie-rayez-la-mention-inutile avec l'aide d'un autre vampire. Donc non, ce n'était pas celui-là. Donc il était soit Jasper, soit... Edmund ? Edgar ? ... Ah non, Edward. Oui, alors il y en avait un qui avait l'air constipé dès qu'un humain passait trop près, et l'autre c'était celui en face de moi... Hmm... Eh ben dis donc, quelle mémoire ! La ferme chien stupide. --' Edward. Ce devait être Edward celui qui avait pseudo-trahi sa famille... Celui qui donnait mal au crâne avec ses histoires compliquées de 'meute mais c'est pas vraiment la mienne' toussa. Tu dis de ma mémoire, mais le clebs a une capacité de réflexion limitée. MAIS VOUS ALLEZ LA FERMER OUI ? Rhooo ! J'allais finir schizophrène avec ces deux imbéciles. --' Bref. Le vampire qui me faisait face devait donc être Edward. Du moins, je le supposais.
    Edward : « Si. Je dois surement être impoli alors. »

Cette fois-ci, mon léger rire se joignit au sien. Ils sont mignoooooons... Shhhht ! La ferme ! è_é Hep hep hep, t'oublierai pas un peu Démétri des fois ? MAIS CHUT ! >.<" Démétri était sagement rangé dans sa boite à la maison, et j'avais retiré les piles. è_é Ah, si seulement... Pitié, fermez-laaa. T.T Exceptionnellement et à ma plus grande surprise, ils m'obéirent. Amen. Profitons de cet instant de répit, je savais que je ne disposais que d'un temps très limité.
    Edward : « Où vis-tu ? »

... C'était quoi cette question ? Depuis quand on aborde les gens en leur demandant où ils squattaient... ? Enfin, en même temps, il semblait me connaître donc sa question paraissait logique... Mais bon. C'était pas juste, j'étais la seule de nous deux qui ignorait quasiment tout de l'autre. Lui semblait savoir tellement de chose que ça en devenait douteux. Je ne savais pas que ma mère avait la langue si pendue que ça... Mais bon, à son age, on ne la changerait plus. Que voulez-vous. u_u"
    Dawn : « Dans les environs de Forks, une villa totalement isolée... Personne ne passe par là. »

Si je me sentais obligée de préciser, c'était surtout parce que je savais qu'il s'inquiétait pour Démétri. Il était forcément au courant que je l'avais plus ou moins kidnappé, je n'étais pas très discrète sous forme loup. J'ignorais tout de ce qu'il s'était passé en... euh... Europe ? mais je me doutais bien qu'entre vampire aux régimes alimentaires différents, il devait y avoir entre eux un terrain propice à une mort prématurée. *o* Bref, avec un vampire carnivore dans les environs, ça ne devait pas le rassurer... Mais bon. Démétri était - aux dernières nouvelles - parti quelque part en vadrouille dans les bois, ou non... Mon instinct lupin était légèrement angoissé d'être aussi loin de lui. Il n'aimait pas savoir qu'en cas de problème, il risquait d'arriver trop tard pour l'aider et... Non, il ne valait mieux pas y penser. Démétri était un grand garçon, il avait survécu jusque là sans moi, il devait savoir se débrouiller tout seul.
    Dawn : « Je suppose que tu es Edward ? »


Dernière édition par Dawn E. McAlister le Dim 14 Fév - 23:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Jeu 4 Fév - 0:13

A la façon dont la nouvelle l'observa, au regard qu'elle lui jeta, sans compter à la moindre pensée qui lui passait par la tête, Edward était certain qu'elle n'appréciait pas forcément d'y réponde, pourtant elle allait le faire et elle le savait éperdument.
D'une voix sans réelle intonation, elle lui répondit :

Dans les environs de Forks, une villa totalement isolée... Personne ne passe par là.

Je suppose que tu es Edward ?

Il se contenta de sourire, ce sourire en coin qu'il avait de plus en plus souvent ces temps-ci. Mais ne pouvant la boucler trés longtemps, il ne put s'empêcher de répliquer.

Forks toute entière est isolée du Monde semble-t-il tu sais. Ne te sens pas obligée de faire attention à la moindre de tes paroles devant moi. Aller rendre une petite visite à ton cher et tendre ne m'interesse en aucune façon, il n'est pas ce qu'on peut appeler l'un de mes plus grands amis, c'est peu de le dire d'ailleurs. Termina-t-il avec un léger sourire emplis d'ironie.
Et oui, tu suppose bien, je suis Edward, ça se voit tant que ça ? Que t'a-t-on offert comme description ? Elancé, grande gueule et l'air déprimé ? Ca ne m'étonnerait que trés peu. Railla-t-il sans la lacher des yeux une seconde.

Il écoutait attentivement tout ce qui lui passait par la tête, prenant soin de ne pas dévoiler son don. Lorsque les gens n'étaient pas au courant de ce qu'il pouvait faire, de tout ce qu'il pouvait savoir, ils se croyaient en sécurité, et dévoilaient dix fois plus d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Jeu 4 Fév - 1:17

Il se contenta de sourire à ma question. Je suis sûr qu'il fait mouiller toutes les gamines pré-pubères en manque avec ce sourire. La ferme. --" Quoi il est jaloux le clébard ? J'ai dit LA FERME ! è_é Aaaaah ! Non mais j'en avais franchement marre, ils ne pouvaient pas la fermer plus de cinq secondes. Je proteste, j'ai tenu trois secondes de plus que lui ! TA GUEULE ! è_é Le monsieur reprenait la parole.
    Edward : « Forks toute entière est isolée du Monde semble-t-il tu sais. Ne te sens pas obligée de faire attention à la moindre de tes paroles devant moi. Aller rendre une petite visite à ton cher et tendre ne m'intéresse en aucune façon, il n'est pas ce qu'on peut appeler l'un de mes plus grands amis, c'est peu de le dire d'ailleurs. »

Il a pas tord, c'est vraiment le trou du cul du monde ici ! ... J'abandonnai. J'en avais marre. Tu fais la gueule ? Oui. Mais les gens attendent que tu continue, tu ne va pas les faire patienter. Si c’est des gueux ils attendront @_@’ Quoi tu n’aimes plus parler de toi maintenant ? Si moi-même est un sujet très intéressant. Ouais tu as raison. Alors ouvrez bien vos oreilles les beaufs. Donc ! Il n'avait pas l'intention d'aller voir Démétri. Grand bien lui fasse. J'étais dans le coin le plus isolé du coin le plus isolé du monde. La belle affaire. Ne pas faire attention à ce que je disais... ? J'aimais pas parler, ça réglait le problème comme ça. J'avais suffisamment de dialogue mental pour ne pas en rajouter un réel.
    Edward : « Et oui, tu suppose bien, je suis Edward, ça se voit tant que ça ? Que t'a-t-on offert comme description ? Élancé, grande gueule et l'air déprimé ? Ça ne m'étonnerait que trés peu. »

C'est vrai que ça lui va bien comme description hinhinhinhin... Quoi que, les vampires ont tous une tronches de trois mètres de long alors... La ferme. --" Par contre, il n'y était pas du tout. Mais alors, pas du tout. Je me contentai de sourire à son ton sarcastique et répondit doucement.
    Dawn : « ... On ne m'a pas offert de description. Tu es un vampire végétarien sur le territoire d'Olympic donc un Cullen. Je connais ton père, donc tu ne pouvais être que Jasper, Emmett ou Edward. Edward était le seul qui était parti et à la "bataille", tu portais une cape rouge... Ce n'était pas très difficile à deviner. »


Dernière édition par Dawn E. McAlister le Dim 14 Fév - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Sam 6 Fév - 0:50

Quelle étrange personne... Etrange mais amusante je dois bien l'avouer. Ses pensées ressemble à un véritable carphanaüm, mis à part ça, tout baigne. Enfin, façon de parler. C'était pratiquemment infaisable de lui parler, tout simplement parce qu'il fallait que je 'madresse à elle en lui répondant par moment et qu'avec les trois personnalité, enfin, comptez les deux internes plus sa voix, et bien ça n'était pas du tout cuit si vous voulez mon avis. Ses deux voix s'emmêlaient, se couvrant l'une l'autre, brouillant les pistes alors que je tentais de lire en elle comme avec n'importe qui d'autre, excepté Bella bien entendu.
C'était comme si, la plupart de ses phrases s'enchainaient dans une suite illogique et périlleuse. Un assortiment de mots plus étranges les uns que les autres, des phrases sans but précis tout simplement car rien ne concordait. Par moment je froncais les sourcils face à certaines de ses pensées qui me parvenaient, d'autres fois j'étais soudain pris d'une irrésistible envie de rire là maintenant, mais je ne le faisais pas, jamais.


... On ne m'a pas offert de description. Tu es un vampire végétarien sur le territoire d'Olympic donc un Cullen. Je connais ton père, donc tu ne pouvais être que Jasper, Emmett ou Edward. Edward était le seul qui était parti et à la "bataille", tu portais une cape rouge... Ce n'était pas très difficile à deviner.

Edward resta tranquillement devant elle, avant de disparaître faisant voleter quelques feuilles mortes au passage. Il se retrouva juste au dessus d'elle, en équilibre sur une branche qui craquait sévèrement. Comme un enfant, il s'amusait à tenir en équilibre de toute sa hauteur, déclarant ces quelques mots à Dawn qui l'observait comme si quelque chose ne tournait pas rond chez lui, et vous voulez que je vous dise ? C'était surement le cas.

Hum et bien... Je suppose que je dois te féliciter. Déclara-t-il avec nonchalance, se balladant le long de la branche trop fine qui menaçait de s'écrouler sous son corps, il n'en avait que faire, et d'ailleurs, voilà qui l'amusait beaucoup.

Il cessa de marcher le long de la branche chancelante et fis face à la jeune femme avant de descendre de son perchoir. Lorsqu'il attérit enfin, la terre à ses pieds, s'éleva en un léger nuage de fumée grisâtre.

Je m'incline donc... Fit-il en imitant une fausse révérance, moqueur. Il se redressa, cessant ses pitreries. ... La fille sans nom... ?

Etrangement il percuta que si elle pensait à vingt mille choses à la fois, pas une seule fois elle n'avait dévoilé son prénom intérieurement, Esmé avait du le penser une ou deux fois mais Edward n'en avait pas gardé de souvenir particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Dim 7 Fév - 2:16

A peine j'eus fini de parler qu'il... partit. EN L'AIR EN L'AIR EN L'AIR ! Mais ferme-la, on l'a tous vu qu'il était en l'air, crétin. >.< Là, l'iceberg marque un point, jusqu'à présent même si vous n'arrêtez pas de jacasser, on regarde tous dans la même direction... Encore heureux, manquerait plus que je louche. --" Bref. Il était rapide, il aurait disparu pour des yeux humains, mais pas pour les vampires ou les loups-garous. Il aurait pu semer un hybride comme Lydia peut être, je ne savais pas. Tsch, tu parles, les vampires c'est lent, ça sert à rien, c'est... La ferme. --" Bref, le vampire avait apparemment décidé de jouer un peu. Je le suivis du regard, mon masque d'indifférence semblant gravé à vie sur mes traits. Bah écoutez, après tout si ça l'amuse. Moi je m'en foutais, j'avais même pas besoin de branche pour tenir en suspension alors il pouvait toujours se la péter. Ah ! Je me demande s'il a un don lui. Aucune idée, Esmé ne l'a pas mentionné. Force bleu va attaquer Bob l'éponge ! C't'un méchant il va se transformer en géant, appelle les robots power rangers ! ... Ok. Oo C'était quoi ce délire à l'instant là ? ... Je préfère même pas y penser.
    Edward : « Hum et bien... Je suppose que je dois te féliciter. »

Me féliciter pour... ? Pour avoir deviner son nom, idiote ! Ta mère, l'idiote ! è_é Ma mère c'est ta mère, connasse ! è_é =O ! Comment elle traite sa mère ! Oh, toi on t'as rien demandé ! --" Ah nan mais c'est vrai comment tu traites Esmé ! =O En plus c'est la mère d'Edward tout, si tu lui dis ça... Mais fermez vos gueules, pitié. T.T Dis pas ça à un cheval de bois, il te donnerait un coup de pied. =X ... Ton humour est... inexistant. --" Bref, fermez-la deux secondes, le monsieur a décidé de bouger... Enfin de se balader sur la branche. Ah nan mais monsieur, faut arrêter là, parce que c'est dangereux. =O Tu va tomber ! Il va tomber. Tombe ! La ferme ! Ah non c'est bon il est descendu. Merde ! Chut ! è_é Bon, il avait fini par retomber sur ses pattes finalement. Comme un chat ! Shhh ! Rhooo !
    Edward : « Je m'incline donc... la fille sans nom... ? »

Aurai-je oublier de me présenter ? 0=) Idiote. Abrutie. ... --" Vous vous rendez compte que je me fais insulter par moi-même ? Eh ! Me mets pas à la même hauteur que l'autre clebs ! Tu sais ce qu'il te dit le clebs ? è_é ... Et moi je vous dis de la fermer. --" Les robots ! Les robots ! Barre toi force du mal que tu es ! On t'a reconnu derrière ton masque de Bob le terrible ! @__@ Tu ne nous as point abusé ! On va te pourfendre *O* ... ... Bon ok... On a rien vu, rien entendu et si on était là, on dormait.
    Dawn : « Désolée je ne me suis pas présentée... Mais je pensais que comme tu savais que j'étais ta demi-sœur au point de me reconnaitre, tu devais savoir mon nom... Mais je me trompais apparemment. Je m'appelle Dawn McAlister. »


Dernière édition par Dawn E. McAlister le Dim 14 Fév - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Dim 7 Fév - 15:24

Désolée je ne me suis pas présentée... Mais je pensais que comme tu savais que j'étais ta demi-sœur au point de me reconnaitre, tu devais savoir mon nom... Mais je me trompais apparemment. Je m'appelle Dawn McAlister

Il l'observa d'un drôle d'air, à moitié amusé par tout ce qui lui passait par la tête à la seconde, c'était des plus étrange d'assister à ça, sachant qu'elle n'était même pas au courant. Il se demandait si elle contrôlait ce qu'elle avait dans la tête ou si elle n'y pouvait rien, il songea qu'il devrait lui poser la question mais que ca pourrait paraître... Hum... ? Etrange comme demande ? Et puis si il ne souhaitait pas qu'elle sache pour son don mieux valait s'abstenir. Seulement, Edward étant d'un naturel assez curieux, il savait qu'il ne tiendrait pas sa langue trés longtemps à ce propos.

Il hocha la tête lorsqu'elle lui cita son prénom, un hochement de tête des plus poli qui contrastait tellement avec son comportement des minutes précédentes. Et comme Edward restera à jamais Edward (c'est le cas de le dire), il ne put d'empêcher de lui poser la question qui lui trottait dans la te^te depuis quelques secondes :

Comment fais-tu ? Elle l'observa d'un air de dire "Mais de quoi parle cet idiot", il reprit - Comment fais-tu pour faire abstraction des deux machins que t'as dans la tête ? Je serais devenu fou depuis bien longtemps, même si je doute déjà de ma sainteté d'esprit. Lacha-t-il en un demi rictus au coin de sa bouche.

Il l'observait comme on observe quelque chose qu'on déouvre pour la première fois, et c'était vrai ! Il en avait vu des choses bizarres et étranges mais ça... Ca c'était quelque chose.

Tu me fais bien rire en tous cas, et rien que pour ça tu as énormément de mérite trés chère. Termina-t-il railleur. Il lui sourit simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Mar 9 Fév - 7:12

Le vampire végétarien me fixait avec... comment dire ça... un drôle d'air. Enfin, vraiment un drôle d'air. A moitié hésitant, à moitié sceptique. J'avais l'habitude à ce que les gens me regardent bizarrement, soit à cause de mon odeur mêlée, soit à cause de son apparence vampirique au milieu des humains. Mais avec lui c'était... autre chose. Qu'est-ce qu'il se passait ? =O T'as un morceau de salade coincé entre les dents. Y'a une mouche qui se balade sur ton front. Allez vous faire voir. --" Il hocha gravement la tête à mes paroles, avec un petit air poli. A peine pas lunatique le mec. Dans trente secondes il enfile un costume de power rangers avant d'aller faire une conférence à Harvard. Genre. Il sembla hésiter un moment, avant de dire, d'une voix curieuse :
    Edward : « Comment fais-tu ? »

Ah ça c'était une bonne question mais... Y'avait pas de bonne réponse puisque je ne vois absolument pas de quoi du veux parler. =X Comment tu fais pour t'appeler Dawn. C'est clair qu'avec un nom pareil, t'as du te faire charier à l'école. =O Vos gueules. --"
    Edward : « Comment fais-tu pour faire abstraction des deux machins que t'as dans la tête ? Je serais devenu fou depuis bien longtemps, même si je doute déjà de ma sainteté d'esprit. »

Ah mon pauvre monsieur, si vous saviez. T.T C'est clair que c'est vachement dur de vivre avec les deux autres zouaves. Il ne sait pas ce que c'est que de vivre avec une boule de poil H24. T.T Euh... Je crois qu'il parle à moi en fait. --" Dis donc ! Pourquoi ça serait à toi qu'il parle hein ? Ouais clair, comment t'es trop égoïste ! è_é Qui contrôle le corps ? ... ... Exactement, alors maintenant vous la bouclez. Je m'apprêtai à répondre quand... hep hep hep, minute là, comment il est au courant pour les deux zazous ? è_é Il est dans ma tête ou quoi ? Oo Je suis sûre qu'il a des pouvoirs supersoniques qui te font des taches sur les vêtements que même skip machine peut pas les enlever ! =O ... Tu vois, parfois je me dis qu'à chaque fois que tu parles, tu peux pas faire pire. Mais en fait, à chaque tu me prouves que je me trompes. --" Dans ta f... Shhht ! è_é AH MON DIEU ! C’est ça les allemands attaquent ! On va tous mourir ! D’ailleurs je suis en train de mourir ! Qu'est-ce que je disais. --" Bref. Revenons à nos mout... à nos vampires.
    Dawn : « Tu lis dans mes pens... Non, oublie c'était une question stupide. »

Évidemment qu'il lit dans mes pensées, sinon il n'aurait pas été capable de savoir ça. --" C'est fini, j'étais bonne pour l'asile. @_@ Il me regardait avec un air curieux. La curiosité incarnée même... Comme un enfant devant un tout nouveau jouet. Eh ! Le jouet... ... il mord ! è_é Mais fermez-la... T.T Je ne savais pas quoi ressentir. Normalement, j'aurai du être vexée voire même gênée qu'il puisse lire en moi comme un livre ouvert mais... En fait, j'étais plutôt soulagée de savoir que je n'étais pas la seule à les entendre. @_@
    Edward : « Tu me fais bien rire en tous cas, et rien que pour ça tu as énormément de mérite très chère. »

Ah ils le faisaient rire. Au moins ils servaient à quelque chose... Hinhinhin. Hm. =X NON je ne veux pas vous entendre protester, bande d'ignobles squatteurs. è_é C'est ma tête. >.< Shhht ! è_é Voilà. Il me dit un léger sourire qui accompagna son air railleur. Je me contentai de lui sourire en retour. Je n'étais pas sensible à ce genre de raillerie, et ça ne me faisait rien alors il pouvait continuer longtemps ainsi...
    Dawn : « Je suis ravie de te faire rire. N'hésite pas à réagir... 'ouvertement', ça ne me gène pas... Et puis, disons-le franchement, parfois c'est vraiment risible. Quant à ta question, c'est plus difficile que ça en a l'air... Mais je suis née avec donc je suppose que je m'ennuierai sans elles. Le pire, c'est quand je dois prendre une décision... Jamais d'accord. »


Dernière édition par Dawn E. McAlister le Dim 14 Fév - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Mer 10 Fév - 0:34

Je suis ravie de te faire rire. N'hésite pas à réagir... 'Ouvertement', ça ne me gène pas... Et puis, disons-le franchement, parfois c'est vraiment risible. Quant à ta question, c'est plus difficile que ça en a l'air... Mais je suis née avec donc je suppose que je m'ennuierais sans elles. Le pire, c'est quand je dois prendre une décision... Jamais d'accord.

T’ennuyer… Ca a surtout l’air de t’ennuyer dans le mauvais sens du terme de mon point de vue… Répliqua-t-il du tac au tac. Il n’y avait aucune agressivité dans sa phrase même pas un brin de plaisanterie cette fois-ci, chose oh combien exceptionnelle pour notre cher Edward.

Un léger silence s’installa entre les deux qui demeurèrent face à face, l’air de rien. La forêt était on ne peut plus calme, on discernait à peine le bruissement des feuilles que le vent léger provoquait dans la cime des arbres.

Le jeune vampire percevait aisément que sa nouvelle connaissance n’était pas réellement un adversaire, même si, elle avait pourtant bel et bien protégé Démétri. Elle n’y pouvait rien, c’était comme ça, et même s’il désapprouvait, il comprenait. Mais Edward était certain d’une chose, Démétri lui, n’avait pas ce bon fond en lui, et le fait qu’il reste avec elle relevait de la bizarrerie. Mais comment expliquer ça à quelqu’un qui ne vous connais pas et qui n’aura donc, aucune confiance en vos propos ? Il se dit qu’il devait tout de même s’y essayer. Qui ne tente rien n’a rien médita-t-il.

Prends-le comme tu le voudras, mais… Il marqua une pause – Sois prudente, avec lui, je sais de quoi je parle.

Il l’observa quelques secondes puis baissa les yeux plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Dim 14 Fév - 23:26

J’eus à peine le temps de refermer la bouche que déjà, il me répondait directement au tac au tac.
    Edward : « T’ennuyer... Ca a surtout l’air de t’ennuyer dans le mauvais sens du terme de mon point de vue... »

Je sentis dans le ton de sa phrase un léger changement. C’était moins ironique, moins mordant... Presque plus doux, mais il ne fallait pas exagérer non plus. Du moins, je ne sentais pas la moindre trace d’agressivité dans sa voix et ça avait l’air de le changer. Je lui répondis par un simple et léger sourire accompagné d’un léger clin d’œil, comme pour l’approuver sans le dire, comme un secret. Le silence s’installa naturellement entre nous, et chose exceptionnelle, les voix dans mon esprit se turent. A croire que savoir que quelqu’un d’autre que moi était capable de les entendre était suffisant pour qu’elles la ferment et arrêtent de raconter des conneries toutes les cinq secondes. Eh ! On parle peut être pas mais on t’entend ! è_é Incapable de la fermer plus de deux minutes celui-là c’est impressionnant. --"

En revanche, le silence entre Edward et moi se prolongea un peu. Bon, ce n’était pas vraiment un silence pour lui vu qu’il entendait tout ce que je pensais, et brusquement, je me sentis assez proche de lui. Après tout, ni l’un ni l’autre ne pouvions avoir notre tête à nous tout seuls, il fallait toujours que quelques parasites viennent interférer dans nos pensées. Hey ! Tu sais ce qu’il te dit le... Oui oui ça va toi, on t’a pas sonné. >.< Je me concentrais alors sur les bruits alentours, me laissant gagner par la quiétude de l’endroit. Je tentai de ne penser à rien, pour lui offrir à lui aussi des vacances bien qu’il eut l’air légèrement soucieux, comme plonger dans ses pensées. Voulant le laisser en paix, je me concentrai sur le chant des oiseaux, l’eau mouvante de la rivière non loin de là, le battement cardiaque frénétique des animaux.
    Edward : « Prends-le comme tu le voudras, mais... »

Je reportai mon regard sur lui, alors qu’il marquait une légère pause, comme hésitant encore à ajouter ce qu’il voulait ou non.
    Edward : « Sois prudente, avec lui, je sais de quoi je parle. »

Il me fixa un instant, avant de baisser les yeux un peu plus loin, comme gêné. Il a peur de toi. N’importe quoi. Mais si tu fais peur il a raison. AHAH ! Tu vois j’ai raison ! Pour une fois que vous êtes d’accord, c’est uniquement pour me taper sur le système. Je n’eus pas besoin de dessin pour comprendre qu’il parlait de Démétri. Être prudente avec lui... Oh il s’inquiète pour toi ! Comme c’est mignooooon ! La ferme tout les deux. Je me rendis brusquement compte à quel point ça allait être génial qu’il puisse lire dans mes pensées, au moins je n’aurai pas à expliquer les choses en utilisant beaucoup de mot, il n’aurait qu’à suivre ma réflexion interne. Je croisai les bras et me mis à réfléchir sérieusement. Je savais que ce qu’il venait de me dire était uniquement une bonne intention et je fus étonnée d’à quel point j’étais touchée qu’il me le dise. Après tout, je le connaissais mieux lui que Démétri car Esmé m’en avait parlé.

Seulement, je ne voyais pas comment j’aurai pu être prudente avec lui. Faire attention à quoi ? Qu’il ne me fasse pas souffrir pour son plaisir ? Qu’il se serve de moi ? Qu’il me rejette juste après ? Je n’étais pas dupe, je savais quand quelqu’un avait de mauvaise intention derrière la tête mais... J’étais imprégnée, pas amoureuse. Je n’avais pas le moindre contrôle là-dessus et qu’importe ce qui serait nécessaire à son bonheur, mon âme, mon corps, mon esprit, ma vie, à cause de ce stupide truc de loup, j’étais capable de tout lui offrir sans hésitation, sans contrepartie. Il pourrait projeter de devenir maître du monde et d’exterminer la race humaine, avoir l’âme la plus noire qui existait au monde... J’étais totalement incapable de lui résister. Ce n’était pas seulement mental, c’était physique. La seule chose qui pouvait me détacher de lui, c’était la mort. La sienne entraînerait la mienne, mais pas l’inverse. Je ne l’avais pas choisi, je ne l’avais pas décidé, je ne l’avais surtout pas voulu.

La partie imprégnée de mon être, la partie lupine, était totalement en extase devant cet état. Mais mes gènes vampiriques se révulsaient totalement devant de tels liens, un tel enchaînement à une personne que je ne connaissais absolument pas, il fallait bien l’avouer. Pourtant il m’avait paru... agréable. Galant et chaleureux, presque gentil en fait... Enfin, après tout je lui avais sauvé la vie, il était mal en point, il était chez moi bref, il avait plutôt intérêt à être gentil avec moi. Et puis... Même s’il avait failli me planter ses crocs dans la gorge car il était assoiffé, il ne l’avait pas fait et avait préféré s’enfuir pour ne pas me faire du mal. Bon, j’aurai préféré qu’il me vide de mon sang pour qu’il aille mieux, mais bon. On ne pouvait pas tout avoir dans la vie. Je crois que je lui avais répondu – du moins mentalement – alors il ne fallait pas que je parle à voix haute hein... ? Si ? Réponds-lui à l’oral espèce de feignasse. Clair, et puis t’as tellement l’esprit tordu que je suis sûr qu’il n’a pas compris la moitié de ce que tu as pensé. Merci, j’apprécie le soutien. --"
    Dawn : « Être prudente... Merci. Mais à quoi veux-tu que je fasse attention ? Je suis imprégnée, même si ça ne me plait pas, je n’ai pas le choix... Tout ce qu’il voudra de moi, il l’obtiendra. C’est dans ce genre de moment que je déteste être hybride. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Mer 17 Fév - 0:35

J'écoutais tout ce qui pouvait bien lui passer par la tête, et étrangement... Je comprenais. Elle n'y pouvait rien, elle était liée à lui jusqu'à la mort. Et comme elle l'avait si bien pensé, sa mort à lui entrainerait la sienne à elle, mais pas l'inverse. Elle semblait le savoir, alors quoi ? Elle n'était pas dupe ? Elle savait que c'était un amour à sens unique en quelques sortes ? Ou était-ce son inconscient qui avait amené cette réflexion ? Voilà une chose qu'il m'était impossible de savoir, aucune certitude ne viendrait à moi cette fois-ci.
Le vent se levait, et je vis ses cheveux se soulever d'un coup, puis, retomber sur ses épaules droites. C'était étrange de se retrouver là, à la laisser me faire parvenir ses pensées au milieu de nul part, elle qui m'était presque inconnu me laissait lire en elle presque avec plaisir, alors que les gens les plus proches de moi me fusillaient sur place si ils comprennaient que j'avais entendu quelque chose ou avaits cherché à entendre.

Alors, pendant un espace temps de 8 minutes, pas un mot, pas un murmure. Edward et Dawn se faisaient face, tranquillement, les yeux dans le vide, l'une pensant et l'autre écoutant avec attention, et étonnament, une grande compréhension. Mais le moment vint, ou la jeune hybride décida d'ouvrir la bouche, et entendre cette voix s'élever si soudainnement dans ce silence parfait, surprit Edward, qui manqua de sursauter, incroyable fait pour un vampire croyez-moi.

Être prudente... Merci. Mais à quoi veux-tu que je fasse attention ? Je suis imprégnée, même si ça ne me plait pas, je n’ai pas le choix... Tout ce qu’il voudra de moi, il l’obtiendra. C’est dans ce genre de moment que je déteste être hybride.

Le jeune homme acquiesca simplement, que pouvait-iol dire de toutes façons ? Il savait pertinament qu'elle avait par dessus tout raison sur ce point. Il obtiendrait n'importe quoi d'elle étant donné qu'elle ne pouvait rien au lien qui le liait à lui. Elle l'affectionnerait à jamais, même dans les pires situations, elle l'approuverait à chaque seconde, comme hypnotisée par son imprégné, et l'effet qu'il projette sur sa partie lupine. Voilà qui inquiétait Edward, si Démétri comprenait cela, il pourrait en jouer, et faire exactement tout ce qu'il désirerait, obtenir de Dawn l'impossible.

Je sais. Approuva-t-il lentement et d'une voix sourde. Je sais que tu n'y peux rien. Enfin... Je m'en doute. Garde juste tes yeux grand ouverts, ne les ferme pas parce que tu es imprégnée. Ta deuxième partie... La partie vampire, elle a son mot à dire et crois-moi elle ne se laissera pas faire si elle sent que Démétri te met dans un quelconque danger. Force cette partie là à rester bien sur ses gardes même si c'est dur.

Il ne savait pas pourquoi il lui demandait ça, la conseillait. Après tout qui était-il pour elle ? Pas grand chose. Bien que ces temps-ci, Edward est réellement touché le fond au niveau de ses bêtises et de sa haine envers les autres, il semblait que sa gentilesse, son humanité qu'il avait toujours eut en lui, souhaitait refaire surface de temps en temps, et alors, il se plaisait à croire qu'il serait peut-être lui-même de nouveau, celui d'avant Bella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Lun 22 Fév - 21:18

C’était assez étrange de savoir que la personne en face de vous était capable d’entendre la moindre pensée qui pouvait vous passer par la tête. Etrangement, cela ne me dérangeait pas. Au contraire je trouvais cela... amusant. Ce devait être un truc de loup, après tout sous ma forme lupine, n’importe quelle personne faisant partie de ma meute pouvait lire dans mes pensées. Combinez cela à mes gènes vampiriques, et voilà pourquoi le fait qu’un vampire lise dans mes pensées ne me dérangeait pas. Genre, on bosse ensemble. Ouais nan mais grave, là tu dérailles complètement ma pauvre fille. Et comment vous expliquez ça alors ? ... ... Exactement alors pour la énième fois, bouclez-la. J’ai toujours raison, vous avez toujours tord, n’allez pas chercher plus loin. Ouais ouais, tu va me dire que t’avais raison aussi la dernière fois, quand... Oh non ! Stop ! Ça, c’était un accident et je n’ai pas du tout envi d’en entendre penser.

J’observais avec un léger air amusé ses muscles se tendre pour retenir un sursaut quand ma voix s’éleva dans ce silence tranquille. Ah ! Tu vois que je n’aurai pas du parler ! Ouais mais nan, mais c’est pas juste parce que lui est obligé de parler. Parce que c’est juste qu’il soit le seul à lire dans les pensées ? Ce n’est pas la question ! Et puis de toute façon, c’est un... Toi, tu la fermes, je ne veux pas t’entendre. Il reprit rapidement le contrôle de lui-même et hocha lentement la tête en signe de compréhension. Il avait écouté mes pensées du début à la fin, que c’était pratique de ne pas avoir besoin de mettre de mot oral sur ce genre de chose ! J’aime de plus en plus ce garçon. Tu parles, c’est qu’une espèce de sale iceberg et puis... Toi, on t’a dit de la fermer, non mais oh !
    Edward : « Je sais. Je sais que tu n’y peux rien. Enfin... Je m’en doute. Garde juste tes yeux grand ouverts, ne les ferme pas parce que tu es imprégnée. Ta deuxième partie... La partie vampire, elle a son mot à dire et crois-moi elle ne se laissera pas faire si elle sent que Démétri te met dans un quelconque danger. Force cette partie-là à rester bien sur tes gardes même si c’est dur. »

Je l’écoutais attentivement, un peu surprise je l’avoue sur le fait qu’il me donne des conseils, comme s’il souhaitait m’aider. Pourquoi ferait-il cela ? Comme il est mignoooon... J’adore ce type. Je suis Team Edward. *o* Normal, t’es qu’une espèce de buveur de sang toi aussi. --" Allez, c’est reparti... Non, tu as interdiction de me baver sur la conscience. Je ne bave pas ! Bon ça suffit oui ? J’essaie de me concentrer. Comme si tu savais faire ça toi... C’est sûr qu’avec vous deux... Eh oh, moi j’ai rien dit ! Ouais, et continue comme ça. Bouclez-la. --" Donc, laissez ma partie vampirique me contrôler... Il avait raison, et je le savais. Seulement, j’avais été élevée par mon père, un loup-garou, et j’avais l’habitude de toujours réprimer cet instinct. Ce n’était que très récemment que j’avais réussi à laisser les deux côtés cohabiter ensemble.

Alors, aussi forte que puisse être cette partie de mon ADN, j’avais peur que ce soit le loup qui ait le total contrôle de moi... Eh ouais, c’est moi qui ait le pouvoir ici ! o/ Genre. Mais tu viens de dire que... La ferme j’ai dit. Je ne me laisserai pas faire. J’espère bien. Eh ! è_é C’est un complot ! Désespérant. A qui le dis-tu. Heureusement que Démétri n’avait pas les mêmes pouvoirs sur moi qu’un chef de meute. J’étais capable de lui désobéir si je le souhaitais, ses ordres ou ses demandes n’étaient pas réellement obligatoires. Oui mais si ça peut lui faire plaisir... Son bonheur passe avant tout. *o* Eh voilà qu’il remet ça... L’imprégné a parlé. Tsch. Bande de rabat-joie, vous ne savez pas ce que vous manquez. Oh si justement.

J’étais capable de me contrôler mais seulement jusqu’à un certain point. Si jamais Démétri était en danger par exemple, j’étais sûre que je ne pourrais pas m’empêcher d’accourir aussi vite... Mais ça c’était de l’instinct de survie aussi. S’il mourrait, moi aussi. Si je voulais vivre, il fallait qu’il vive, si je voulais avoir une chance d’être heureuse, il fallait qu’il le soit avant tout. Foutue imprégnation. Totalement d’accord. En passant, loups stupides. Je te... Shhht ! Je hochai doucement la tête à ses paroles. Il avait raison, il fallait que je tente de me maîtriser le plus possible.
    Dawn : « Merci. Je vais essayer mais je ne préfère rien te promettre... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   Mer 3 Mar - 0:11

C'était comme si, elle ne pouvait jamais trouver un accord avec elle même. Les deux parties qui la composaient ne faisaient que se contredire pour la laisser dans une incompréhension totale, pas de choix, trop d'avis. Edward s'y perdait à vrai dire, il avait toujours été quelqu'un d'assez attentif on pourrait dire, mais là... Là c'était une autre affaire. Même si il comprennait assez vite le fonctionnement de son esprit aux multiples facettes, il n'en restait pas moins largué. Purement et simplement.

Ce qui était dérangeant, c'était d'avoir l'impression d'avoir à parler, ou plutôt à écouter, trois personnes à la fois, les deux parties et Dawn elle-même. Cela demandait une concentration importante qui pouvait vite ne mener à plus rien si l'on ne suivait plus l'espace d'un bref instant. Dérangeant également, le fait qu'aucun mot ne soit prononcé à haute voix alors qu'il semblait assister à un dialogue long et pleins d'entrain. Pourtant la scène restait muette, pas un son, pas un bruit, juste leur deux personnes face à face dans le silence qui se faisait troublant en ces circonstances là.

« Merci. Je vais essayer mais je ne préfère rien te promettre... »

A chaque fois qu'elle se mettait à parler, prononçant ses mots au lieu de simplement les penser, elle le prenait au dépourvu, et il lui fallait à chaque fois, un instant à Edward pour saisir qu'elle parlait. Il l'observa, songeant à ce qu'elle venait de lui dire, enfin. Il entrouvrit les lèvres pour lui répondre, s'arre^ta puis poursuivit d'une voix neutre bien que certaine:

Oui je sais. Tu mentirais.

Sa voix avait été plus une sorte de murmure qu'autre chose, comme si les minutes passées à rester silencieux à l'écouter réfléchir, lui avait fait perdre le ton cristallin qu'il avait d'habitude. Il savait pourtant que c'était tout bonnement impossible. Il reprit d'une note beaucoup plus sérieuse et sans appel :

Je suppose que tu es au courant de notre traité avec les Quileutes ? Pour ce qui est... De la chasse. Démétri ne devra pas faire exception à la règle.

Démétri était peut-être sur leur territoire, mais il allait devoir obéir aux règles communes, une guerre entre les Cullens et les Quileutes ne serait pas déclenchée simplement à cause de cet italien fraichement débarqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Dawn ~[ Tell Me About The Forest ]~ .: PV :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me :: 
The city of Forks welcomes you
 :: Territoire du Clan d'Olympic ; The Cullens :: La forêt
-