WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me
Bonjour et Bienvenue sur What Do We Eat !
C'est pas votre truc de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Carlisle Cullen - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Jane - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Dawn ~[ Don't Fade Away ]~ .: PV :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 27
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: • Dawn ~[ Don't Fade Away ]~ .: PV :.   Mer 17 Fév - 22:40

    Sujet : Don't Fade Away
    Personnages : Dawn E. McAlister - Carlisle Cullen
    Statut : Privé - En cours
    Débuté le :Mercredi 17 Février 2010

J'étais tranquillement assise sur mon bureau, en train de réfléchir sur un dossier, un crayon coincé entre mon nez et ma lèvre supérieure. Oui, vous pouvez le dire, j'avais l'air totalement stupide avec ce fichu bout de bois sur le visage mais que voulez-vous, vous ne savez certainement pas jusqu'où on peut aller quand on s'ennuyait... Et puis, de toute façon, personne ne pouvait me voir là où j'étais. C'était encore l'un de ces après-midis calmes et paisible à l'hôpital, où l'air n'était pas déchiré par les hurlements des patients. Le gros de l'hiver était passé, et s'il ne faisait pas très chaud à l'extérieur, la neige et le verglas avait totalement disparu. En clair, le temps était humide mais comme tout le monde avait l'habitude, les gens ne se blessaient pas. Donc, l'hôpital était pour le moins désert... Je me mis à soupirer en espérant que quelqu'un se tranche une jambe en faisant des crêpes ou qu'il s'ouvre la gorge en buvant son café. Ben quoi ? C'était fragile les humains ! >.< Vous êtes marrants vous. Bref, n'importe quoi qui pourrait amener un peu d'animation.

Cependant, cette cruelle vie ne m'apporta rien de tout ça et j'ôtai ce stupide crayon de là pour m'appuyer sur le dossier de ma chaise de bureau. D'un geste mécanique, je jetai à plat le dossier que j'étais en train de lire et, croisant mes mains sur ma nuque, je me perdis dans mes pensées. Je n'arrivais pas à prendre de décision sur ce cas là. Le bonhomme n'avait rien de très grave, cependant c'était assez douloureux. Je lui avais prescrit des antalgiques bien sûr, mais il avait déjà eut une réaction allergique à l'un d'eux et je ne voulais pas forcer la dose pour ne pas en déclencher une autre. Tout aurait été très bien, si le patient en question, sale petite bête stupide et geignarde qu'étaient les humains, était on ne peut plus douiller apparemment et il se plaignait de la douleur. Bien sûr, je lui avais fait mon regard glacial spécial réfrigérant si tu ne te calmes pas tout de suite tu ne sentiras plus rien du tout et la douleur était partie comme par miracle. L'histoire aurait pu s'arrêter là si les aides-soignantes n'étaient pas venues me dire qu'il les avait appelé plusieurs fois en se plaignant. Et les pauvres étant incapables de résister à sa moue de cocker, elles avaient cédé et étaient venues me voir. Faibles créatures.

Du coup, je ne savais pas quoi faire. J'aurai pu prendre une décision bien sûr mais j'étais dans l'une de mes humeurs post-pleine Lune et donc j'avais une royale flemme. Et puis même. Ce petit con pouvait aller souffrir... Moi ? Altruiste ? Vous êtes sûr ? Vous devez vous tromper, c'est le bureau à côté... oh tiens, en parlant de lui. Je me demandai ce qu'il faisait... Je savais qu'il m'étais inutile de tendre l'oreille, puisque le bougre n'avait pas de cœur battant ni de respiration. Donc, je ne pouvais pas savoir où il était. Bouarf, de toute façon, je n'avais rien à faire, lui non plus, alors j'avais décidé de l'enquiquiner un peu... Bon d'accord, j'avoue que nous ne nous entendions pas spécialement bien. Le pauvre n'avait rien fait, mais mon esprit lupin me bloquait. Sa femme était sa mère, donc pour un loup-garou, elle faisait partie de ma meute. Sa famille devenait donc la mienne mais... Comme il était son mari, ça faisait de lui un chef de meute, un Alpha. Donc, théoriquement, il devrait être mon chef. Mais ça, il pouvait toujours courir pour que ça arrive. è_é C'était un vampire végétarien, chirurgien de surcroit. Je ne savais pas ce qui ne tournait pas rond chez lui, mais à ce niveau, c'était grave. Oo

Suivant une génial - ou pas --" - impulsion, je me saisis du dossier et sortit du bureau. Mission, à la recherche du Docteur Cullen. '_' Je me déplaçai furtivement - les couloirs étaient déserts - pour rejoindre le QG et obtenir des informations top-secrètes. Comprendre, que j'allais à l'accueil où l'on me dit que Carlisle était dans son bureau. Cible repérée. Le dossier toujours sous le bras, je me dirigeai vers son bureau. Lui saurait quoi faire pour ce patient récalcitrant... parce que j'avais beau avoir tout mes diplômes, il restait certainement le médecin le plus expérimenté du monde. Mes pieds ne faisaient aucun bruit sur le sol et ne résonnait même pas dans les couloirs. Pfff, même pas drôle. --" Arrivée devant sa porte, je frappais calmement dessus, attendant qu'il me dise d'entrer. Inutile de préciser qui j'étais, j'étais la seule personne de l'hôpital dont il ne pouvait pas entendre le battement cardiaque, la respiration ou les pas dans le couloir. Il saurait que c'était moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

• Dawn ~[ Don't Fade Away ]~ .: PV :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me :: 
The city of Forks welcomes you
 :: Le centre Ville :: L'Hopital :: Bureau du Dr. Carlisle Cullen
-